Innover

par la technologie

SUPCHAD : la plate-forme collaborative de fabrication additive

Pourquoi lancer un projet collaboratif sur l’impression 3D ?

Avant le lancement du projet SUPCHAD, l’engouement des acteurs locaux était réel (entreprises privées ainsi que les collectivités). Certains industriels avaient même déjà intégré certains procédés dans leur process de fabrication en investissant eux-mêmes dans leurs propres machines. Cela dit, la majorité des industriels s’interrogeait encore sur ce procédé.

  • Qu’est-ce que la fabrication additive ?
  • Comment parvenir à maîtriser le procédé ?
  • Quelles sont les différentes techniques de fabrication additive métallique et comment choisir ?
  • Quels sont les intérêts (techniques, technologiques, économique) ?
  • Quelles sont les perspectives d’évolution ?

De son côté, le Cetim-Certec disposait déjà de compétences et de connaissances poussées sur la fabrication additive métallique et plus particulièrement sur la technique de la fusion laser sélective sur lit de poudre (SLM). Le projet SUPCHAD (Supply Chain Aéronautique et Défense) était donc l’opportunité idéale de mettre nos 10 années d’expertise et nos prestations de conseil & d’accompagnement au service des acteurs locaux afin qu’ils soient accompagnés dans leurs recherches.

Le projet SupChad

Pour répondre à toutes les questions des industriels, le Cetim-Certec a lancé sur la base d’une unité pilote à dispositif partagé (UPDP) le projet SUPCHAD. Un projet de R&D, de formation et de mise à disposition pour une prise en main globale du process. L’objectif était de permettre aux industriels de maîtriser les techniques de la fabrication additive (pilotage, mise en forme, optimisation process) afin qu’ils puissent réaliser leurs propres investissements dans un délai de deux ans. Afin d’être efficace, l’orientation du dispositif a été pensée pour les secteurs de l’aéronautique et de la défense en priorité mais aussi pour l’aérospatiale et l’automobile de compétition et très haut de gamme. Des secteurs particuliers et spécifiques qui partagent tout de même certaines problématiques.

Pour atteindre cet objectif, l’installation de la machine de fabrication additive a été effectuée dans les locaux du Cetim-Certec de Bourges avec une mise à disposition en temps partagé pour les industriels. En amont, cette mutualisation a donc donné naissance à une réflexion conjointe sur la technologie à adopter. Pour se faire, le critère principal était la possibilité pour les utilisateurs du dispositif de réaliser des pièces en aluminium et en aciers inoxydables. Ainsi, il a été décidé que l’investissement (1 million d’euros) serait réalisé sur une machine de fusion laser sélective sur lit de poudre (SLM). SUPCHAD a été inauguré le 27 avril 2016 en présence des entreprises participantes et des financeurs régionaux et locaux.

 

Les moyens mutualisés

Utilisation de la machine SLM 280 HL par une des entreprises participantes au projet SUPCHAD

  • Machine SLM 280 HL
    Vitesse de fabrication : 20 cm3/h
    Épaisseur de couche : de 20µm à 100µm
    Laser à fibre de 400W.
    Machine conçue par SLM Solutions.
  • Logiciels Magics (préparation des supports de construction, matérialise)
    Logiciel Inspire (optimisation topologique, Altair)
  • Scie à ruban (pour désolidariser les pièces du plateau de fabrication)
  • Four de traitement thermique (détentionnement et optimisation métallurgique)
  • Aspirateur Atex
  • Sableuse
  • Loupe numérique …

Les acteurs du projet SUPCHAD

La multinationale SAFRAN utilise les moyens mutualisés dans SUPCHAD pour innover.

Dans le cadre de SUPCHAD, la section aérospatiale de ZODIAC étudie la fusion laser sélective sur lit de poudre.

 

Mekamicron a intégré le projet Supchad afin d'étudier la fabrication additive métallique.

THYSSENKRUPP dans le dispositif Supchad

Le CEntre Technique des Industries Mécaniques offre son expertise dans le cadre de SUPCHAD

L'entreprise Roxel a rejoint SUPCHAD

L'entreprise MECABESS fait partie des industriels ayant accès aux ressources mutualisées de SUPCHAD.

 

Partenaires institutionnels

L'Europe et le FEDER s'implique pour développer l’industrie en finançant l'UPDP SUPCHAD.

L'Union européenne finance SUPCHAD afin de développer la région.

La communauté de communes Bourges Plus finance le dispositif.

Le Conseil Général du Cher développe la fabrication additive sur son territoire.

Soutenue financièrement par ces partenaires institutionnels, l’UPDP Supchad bénéficie également de l’appui de laboratoires de recherche.

Les résultats de SUPCHAD

Initié pour diffuser rapidement les résultats de l’expérience et ses avancées, SUPChad a tenu ses promesses.  En effet, les industriels sont montés en compétences dans 5 domaines. Soit autant de problématiques qui interviennent en amont du procédé de fabrication additive (conception, optimisation) mais aussi en avale (traitements thermiques, traitements de surface, nettoyage).

Avancées sur la conception pour la fabrication additive métallique.

Conception

Tirer profit des possibilités offertes et maîtriser les contraintes de fabrication du procédé.

Approvisionnement des poudres

Maîtriser et diversifier les sources d’approvisionnement afin de réduire les prix.

Maîtrise du procédé

Optimiser le positionnement des pièces à fabriquer et l’intégration des supports de fabrication.

Les acteurs de SUPCHAD ont étudié les méthodes de post-traitements et de finition après l'impression 3d d'une pièce.

Post-traitements & finition

Adapter les traitements thermiques, traitements de surface, nettoyages et reprise aux spécificités du procédé et à son influence sur la matière.

Fiabilisation, contrôle & variabilité

Maîtriser les paramètres influents et optimiser la mise en oeuvre

 

Articles

072

Transfert technologique et réunions d’informations techniques ...

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez ...
totem-supchad

Fabrication additive: En route pour une deuxième plateforme ...

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez ...
MEB-300x187

Moyens de développement, d’essai et d’analyse du ...

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez ...

Nos formations

  • Formation fabrication additive 2017

    Repérez-vous dans les technologies de Fabrication Additive pour intégrer les bénéfices de ces innovations : réduction du temps d’étude, complexité des formes, validation rapide des nouveaux produits, reconception des produits pour plus de performance, etc…