Innover

par la technologie

Magnétoformage: une solution aux multiples avantages

Une capacité de mise en oeuvre et d’assemblage étendue

Mis au point dans les années 1960, le magnétoformage est un procédé de déformation à froid des métaux et alliages sous l’effet d’un champ magnétique. Il s’applique en particulier aux métaux très bons conducteurs tels que les alliages de cuivre et d’aluminium. Il permet le formage, l’assemblage, le soudage et la réalisation de pièces complexes.

Un procédé favorisant la formabilité

Principe de fonctionnement :

Un champ magnétique est créé par une bobine à induction et le métal est attiré ou repoussé vers ou dans un outillage de la forme attendue. Ce process, très rapide (150 m/s), autorise des déformations plastiques importantes (jusqu’à 80 %) y compris pour des alliages ayant peu d’allongement. Cette opération fait passer le métal à un état viscoplastique qui accroît sa formabilité sans affecter sa résistance initiale.

Le magnétoformage: un procédé aux multiples atouts

  • des formes très complexes
  • un seul outillage requis
  • un travail effectué sur plaques ou tubes
  • aucun retour élastique
  • aucune contrainte résiduelle
  • un état de surface identique à celui de l’outillage
  • la possibilité de réaliser des opérations simultanées (formage, découpe, assemblage : cf. exemple ci-après).

Un procédé enfin industrialisable

Si ce procédé de fabrication n’a pas été développé plus tôt dans l’industrie,c’est en raison de problèmes de durabilité des bobines. Grâce aux progrès importants réalisés sur ce point et la fiabilité accrue, le magnétoformage est susceptible d’apporter des réponses techniques à certaines conceptions tout en restant compétitif.